Code de vie

Pourquoi un code de vie dans le centre?

Le code de vie est un outil pour :

  • Faire connaître les valeurs qui sont à la base de notre mission, de nos orientations et qui guide nos actions.
  • Identifier les droits et les devoirs de chacune.
  • Identifier les engagements des membres envers le centre et du centre envers ses membres.
  • Faire connaitre les règles de vie du centre.

Règle de vie du centre

Le code de vie du CFA

Respect :

Sentiment  de considération réciproque, d’égard envers quelqu’un qui se manifeste par la reconnaissance de son intégrité, de sa dignité et du souci de ne pas lui porter atteinte.

  • J’accueille l’autre dans ses différences (Nationalité, orientation sexuelle, âge, santé physique et/ou mentale, handicap et religion)
  • Je parle français, afin que les autres membres présentent puisse participer à la discussion.
  • Je m’assure que les lieux sont propres en lavant ma vaisselle et en ramassant mes déchets.
  • Je ne prends pas les choses des autres
  • En cas de maladie contagieuse (la grippe, la gastro), je ne me présente pas au centre.
  • Je ne fréquente pas le centre sous l’influence de drogues ou d’alcool.
  • Je suis ponctuelle aux rencontres et ateliers. Si je suis en retard ou je ne peux pas me présenter, j’avise le centre dès que possible, permettant ainsi à une autre personne de prendre ma place.
  • Je réserve la halte-garderie 48h en avance, dans le cas où je ne peux pas me présenter, j’en avise le centre, permettant ainsi à un autre enfant de prendre la place.
  • Je ne tolère aucune forme de violence
  • J’évite de dénigrer ou d’avoir des jugements sur le vécu des personnes

 

Solidarité

Prise de conscience collective qui incite les personnes à agir avec entraide, coopération et concertation,  dans un but commun, pour aboutir à des changements sociaux.

  • Je démontre de la coopération dans mes rapports avec les autres
  • Je favorise l’entraide
  • Je partage mes connaissances

Justice

Sentiment de donner à chacun ce qu’il mérite de manière équitable en respectant tous les droits d’autrui ainsi que défendre les droits sociaux et la satisfaction des besoins des personnes.

  • Je favorise les rapports les plus égalitaires possible.
  • En tant que membre du CFA, nous avons tous les mêmes droits, et aucun PRIVILÈGE ne me sera accordé.
  • CONFIDENTIALITÉ: Je respecte la vie privée et les confidences des membres du CFA. Tout ce qui se dit au centre reste au centre, afin d’assurer un climat de confiance et de sécurité.

 

Autonomie :

Développer sa capacité à gérer seule sa vie et faire ses choix selon ses besoins en renforçant son potentiel et son affirmation de soi sans se laisser dominer par certaines tendances naturelles ou collectives.

 

  • Je suis responsable de mes effets personnels : sac à main, portefeuille, vêtements, et de mon matériel d’atelier.
  • Je prends la responsabilité de ce que je dis, ce que j’exprime, ce que je ressens et ce que je fais. Chacun est responsable de ce qu’il émet et reçoit.
  • En cas de conflit avec une membre, je m’assure d’en parler avec la personne concernée afin d’éviter les tensions et de préserver la qualité de vie de toutes. (voir annexe 1 : Résolution de conflits)
  • J’identifie et j’exprime mes limites

Le conseil d’administration est l’instance responsable de l’adoption du code de vie du centre. Il a le devoir de veiller à son application et à son respect. En cas de manquement, il a le devoir d’intervenir.

Notre modèle de gestion

La gestion participative :

«  Dans  ce  style  de  gestion,  le  C.A  s’assure  de  la  participation  active  des  travailleuses  à  l’atteinte  des objectifs de [l’organisme] : il les informe, les consulte et les mobilise sur l’ensemble des activités de l’organisme. Les travailleuses sont interpellées à différents degrés dans les processus décisionnels : elles  sont  partie  prenante  des  décisions  relatives  à  leur  fonction  alors  qu’elles  sont  absentes  des prises  de décision  relatives  aux  objectifs  et  orientations  de  l’organisme.  La  personne  en  poste  de coordination est  imputable  de  l’ensemble  des  actes  de  l’équipe  et  est  placée  dans  un  palier hiérarchique distinct des autres employées. »